Plaidoyer pour une francophonie citoyenne   La France au rendez-vous de la jeunesse du monde

Plaidoyer pour une francophonie citoyenne
La France au rendez-vous de la jeunesse du monde

Marie Béatrice LEVAUX

Format : Livre
10.00 €
Ajouter au panier
Format : Ebook
10.00 €
Ajouter au panier

Voici un paradoxe de notre temps : deux francophonies qui ne se parlent pas ou peu. D’un côté la Francophonie officielle, des institutions, des organisations qui depuis 50 ans mettent en avant la culture, la diplomatie et l’éducation ; de l’autre la francophonie populaire, des habitants des cinq continents qui vivent, rêvent et réalisent leurs projets en français.

La langue française, qui est leur point de rencontre, est bien plus qu’un outil de communication. Notre langue porte en elle une vision du monde, un ensemble de valeurs revendiquées par la Francophonie et les aspirations des peuples francophones : l’humanisme et la démocratie, la liberté et la solidarité.

Alors que la dynamique démographique pourrait porter les francophones à près de 10% de la population mondiale d’ici la fin du siècle, la francophonie subit les assauts d’autres ensembles linguistiques et se trouve ainsi à la croisée des chemins.

Si nous nous en saisissons comme d’un vrai sujet politique, ensemble, nous pouvons donner naissance à une francophonie citoyenne, forte d’un dialogue renouvelé entre les États et les peuples. La francophonie peut bâtir un espace international riche d’identités plurielles ayant une langue en partage.

C’est aussi le cas en France. Notre langue commune, qui raconte nos cultures et dans laquelle chacun peut exprimer son projet est le meilleur ciment du vivre ensemble. La francophonie est un enjeu citoyen pour les Français et nécessite un programme politique de la France d’ici 2030.

Marie Béatrice LEVAUX

Engagée depuis plus de 10 ans pour installer une francophonie contemporaine en France et dans le monde, Marie Béatrice Levaux est Conseillère au Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) de 2002 à avril 2021. Référente Francophonie, elle a porté « Le rôle de la France dans une francophonie dynamique » en janvier 2018, ainsi que les résolutions du CESE pour les Sommets de la Francophonie de Erevan en septembre 2018 « Pour une reconnaissance du rôle de la société civile organisée francophone » et de Djerba en janvier 2021 « Construire la francophonie contemporaine avec les citoyennes et les citoyens ». Elle initie la création du comité francophonie du CESE et est à l’origine de l’évènement « la Francophonie dans tous ses états au CESE ». Elle anime le projet « jeunes ambassadeurs francophones ».

Marie-Béatrice Levaux est actuellement Présidente du groupe de référence de l’évaluation de la contribution du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, aux opérateurs de la Francophonie. Elle est Conseillère auprès du président de l’AFAL, Association franco- phone d’Amitié et de Liaison, membre du conseil d’administration du Cercle Richelieu Senghor et de l’Union Francophone.

Sur le plan international, Marie Béatrice Levaux est actuellement 1ère Vice-Présidente de l’UCESIF, Union des conseils économiques et sociaux et institutions similaires francophones, qu’elle représente au conseil stratégique et scientifique de la future Cité internationale de la langue française de Villers-Cotterêts.